Share knowledge and exchange experiences
to achieve and maintain excellent sustainable results.

Balanced Scorecard

Définition Balanced scorecard

 

"La principale difficulté n'est pas de concevoir la stratégie mais bien de la déployer concrètement."

 

En partant de ce constat, Robert Kaplan et David Norton ont conçu le désormais fameux Balanced Scorecard (tableau de bord prospectif ou tableau de bord équilibré) pour faciliter la conception d'une stratégie concrète et en assurer le déploiement au niveau opérationnel. Durant de longues années, les entreprises se sont contentées de mesurer la performance en suivant les résultats financiers. Cette vision, que l'on qualifie aujourd'hui de partielle, était pourtant suffisante lorsque le contexte était stable et la vitesse d'évolution relativement lente.

 

Décliner la performance

Dans un contexte aux changements rapides et à la concurrence exacerbée, il est hautement recommandé de décliner la performance sous toutes ses formes afin de prendre les meilleures décisions et ne plus se limiter à ne mesurer que la performance financière. Celle-ci est en effet une boucle à long terme qui ne permet pas d'agir en temps et en heure.

Pour Robert Kaplan et David Norton, la réussite de la mise en oeuvre de la strategie, c'est-à-dire lorsque la création de valeurs est au rendez-vous, dépend de la qualité du management de perspectives bien définies.

 

Les 4 perspectives des Balanced scorecard

Avec le balanced scorecard (tableau de bord prospectif), Robert Kaplan et David Norton proposent ainsi de décliner la performance selon 4 perspectives :

  • Perspective financière : que faut-il apporter aux actionnaires ?
  • Perspective client : que faut-il apporter aux clients ?
  • Processus interne : quels sont les processus essentiels à la satisfaction des actionnaires et des clients ?
  • Apprentissage organisationnel : comment piloter le changement et l'organisation ?