Share knowledge and exchange experiences
to achieve and maintain excellent sustainable results.

Leadership avec Vision, Inspiration et Intégrité

Cerveau gauche ou cerveau droit?

Nous attendons des leaders qu’ils aient une vision et sachent la communiquer. Et avec tant d’enthousiasme que chacun dans l’organisation y adhère. Aligner les nez dans la même direction ne suffit pas : regarder dans la même direction en restant immobile ne conduit pas aux résultats attendus. Comment un leader met-il ses collaborateurs en marche vers de meilleurs résultats, voire l’Excellence?Ceci demande évidemment un cerveau droit bien développé. Ressentir, inspirer, enthousiasmer chacun, intelligence émotionnelle, créativité…

Les bons leaders doivent évidemment aussi prendre les décisions qui conviennent. Savoir bien calculer, approfondir les ratios financiers, soupeser les risques… Ceci requiert un cerveau gauche bien développé. Analyser, argumenter, conclure…

Et comme si cela ne suffisait pas, nous comptons encore sur le cœur et l’esprit de ce(tte) (super) homme ou femme. Malgré les aspects rationnels et émotionnels, prendre des décisions justifiées au plan de la collectivité et de l’éthique.

Finalement, le leadership revient à effectuer des choix et à mobiliser son entourage pour les réaliser. Ce processus requiert que le leader dispose de capacités intellectuelles (pour faire des choix logiques), des aptitudes relationnelles (pour mobiliser ses collaborateurs) et d’un sens moral (pour faire des choix justifiés et savoir ce qui se peut et ce qui ne se peut pas). Chaque leader a évidemment ses points forts (et, en tant qu’être humain, aussi ses défauts).

Chaque leader a aussi son style de préférence. C’est en tout cas ce que disent les modèles, gourous et séminaires de leadership. Faut-il tester chaque leader selon le type MBTI et ne sélectionner que les ESTJ ? Ou encore mieux les ENTJ ? Il vaut mieux s’orienter vers la pratique et évaluer si les leaders qui performent mieux que la moyenne utilisent de manière prédominante leur cerveau gauche ou droit. Ou, éventuellement, s’ils combinent le cœur et l’esprit avec le bon sens.

Les articles suivants vous emmènent sur le chemin de cette réflexion. Vous lirez peut-être les articles avec la personnalité de votre CEO en arrière plan. Je vous invite à les lire deux fois, et la deuxième fois en vous centrant sur votre propre rôle de leader de votre équipe. Parce que c’est ce que vous êtes : le protagoniste!

Tony Vanderbruggen

 

Leadership ou Management

Par Guy Vandenberge

Maanagement et Leadership : deux notions trop souvent confondues, utilisées indifféremment pour désigner des concepts fondamentalement complémentaires. Par analogie, le « management » (gestion en français) peut être comparé à la construction d’un stade avant de pouvoir y marquer des goals. Plus directement, le design, la construction et la maintenance de tout ce qui représente la structure d’une entreprise, depuis les fondations de l’entrepôt jusqu’au processus de remboursement des notes de frais…. D’autre part, le « leadership » (intraduisible en français) consiste en un processus d’influence des individus afin qu’ils « marquent des goals », càd atteignent les objectifs déterminés au préalable par le travail de management.

L’accent sera donc mis sur la notion de succession permanente entre management et leadership. L’un ne peut fonctionner sans l’autre. Et rare sont les « leaders » parvenant à subtilement combiner ses deux notions en permanence : comment un micro comportement d’un chef contribuera à la stratégie managériale globale de l’entreprise et inversement comment mettre en pratique journalière les larges ces définitions stratégiques trop souvent théoriques ? Un défi au quotidien pour le leader d’aujourd’hui.

Lire plus...

 

Comment les CEO sont préparés

Un leader d’entreprise qui convient n’arrive pas par hasard au sommet de sa société. Le CEO d’une multinationale ne sur- nage pas de lui-même. Une solution souvent appliquée pour moins dépendre du hasard est d’organiser des plans de car- rière ou trajets pour hauts potentiels. Un jeune candidat tout juste sorti des études est intégré dans un programme de for- mation d’un an de sorte qu’il soit préparé de manière optimale à affronter les défis futurs. Il apprend à connaître l’entreprise sous toutes ses coutures, rencontre toutes les personnes clés et acquiert de l’expérience dans différents projets et business units.

Cette méthode est fondée sur des principes scientifiques. Divers psychologues ont fait des recherches concernant les aspects qui justifient cette approche. Nous décrivons ici trois études réputées. Les explications proviennent en droite ligne de Wikipedia ; elles sont donc difficilement lisibles, mais cor- rectes sur le plan scientifique.

Lire plus sur la préparation des CEO (selon Maverix)

 

Gestion intégrée à l’ONEM: Intégration, inspiration, consultation

Par Alexandra Van Neyen, Collaborateur de staff - Développement de l’organisation, Office National de l’Emploi

En septembre 2009, l’ONEM a obtenu un certificat Recognised for Excellence cinq étoiles. Les assesseurs ont décrit cette reconnaissance comme étant le résultat d’une approche de la qualité menée pendant de nombreuses années sous la houlette de dirigeants motivés.

Lire plus sur l'approche utilisée à l'ONEM