Share knowledge and exchange experiences
to achieve and maintain excellent sustainable results.

People management

Consultez gratuitement l'Oracle en un seul clic

La méthode des billes

Bonheur

Qu'est-ce qui a un impact déterminant sur le bon fonctionnement de l'organisation

La première tâche d'un dirigeant

La question-réponse

Le penchant au consensus constitue parfois un obstacle

Les nouvelles fonctions des managers

Définition de "merci"

Directives pour l'Empowerment

La méthode des billes

Les collaborateurs ont besoin d'une appréciation sincère. Or, dans notre hâte, nous avons souvent tendance à l'oublier. Nous avons vite fait de voir le négatif, mais lorsqu'un collaborateur achève une tâche avec succès, nous trouvons cela normal. Comment dès lors développer le réflexe d'exprimer notre considération ?

Vous commencez votre journée avec 5 billes dans votre poche gauche. Chaque fois que vous félicitez un collaborateur pour une réussite, vous déplacez une bille de la poche gauche à la poche droite.

Objectif : le soir, toutes vos billes sont dans votre poche droite.

Bonheur

Un proverbe chinois dit : "Le bonheur, c'est avoir quelqu'un à aimer, quelque chose à espérer et quelque chose à faire."

Le travail détermine donc une partie de votre bonheur.

  • Vous le sentez lorsque vous pouvez engager vos talents et réaliser quelque chose.
  • Vous le sentez dans les relations avec les collègues.
  • Vous le sentez lorsque vous contribuez à une mission d'entreprise dotée d'une plus-value sociale.

Et il en va exactement de même pour vos collaborateurs

Tout le monde a un impact déterminant sur le bon fonctionnement de l'organisation

Les directeurs et les managers ont l'impact le plus puissant sur le bon fonctionnement de l'entreprise

A l'exception de :

  1. celui qui répare la photocopieuse.
  2. la dame à la réception qui rend chaque visiteur positif par un accueil attentionné.
  3. la personne du helpdesk qui vous dépanne lorsque vous ne vous en sortez vraiment plus.
  4. ...

La première tâche d'un dirigeant est de communiquer

  • Pour augmenter la motivation et l'implication: communiquez l'actualité de l'entreprise et ses valeurs...
  • Pour promouvoir l'orientation sur les objectifs: traduisez les objectifs de l'entreprise dans votre propre contexte de travail, dans les objectifs individuels...
  • Pour contrer le cloisonnement: situez ce que font les autres divisions et la façon dont elles contribuent aux mêmes objectifs d'entreprise...
  • Pour promouvoir l'orientation sur les résultats: parlez de l'output, moins de l'input.

La question-réponse

Si vous attachez du prix à une communication ouverte et honnête, posez de préférence des questions neutres et non des questions qui incluent déjà votre propre opinion.

Subjective : Trouves-tu vraiment que Paul fait bien son nouveau boulot ?

Neutre : Comment trouves-tu que Paul s'en tire dans son nouveau boulot ?

Le penchant au consensus constitue parfois un obstacle

"Mettons-nous rapidement d'accord", furent les premiers mots du président.

Atteindre un consensus sur la proposition du président, sans que les autres n'entrent en ligne de compte, est pur non-sens ! En agissant de la sorte, vous contrevenez à tout bon principe du travail en équipe.

Si vous optez pour la concertation, c'est parce que vous espérez que la diversité d'opinions sera féconde. Il faut donc favoriser l'échange d'idées.

Cherchez plusieurs solutions possibles et profitez de cette richesse... pour dégager un consensus sur la meilleure alternative.

Les nouvelles fonctions des managers

Les 4 fonctions classiques sont : planifier, organiser, diriger et superviser.

A côté de cela, des nouvelles fonctions ont fait leur apparition ces dernières décennies, à savoir : générer de l'énergie, offrir des possibilités aux collaborateurs, soutenir et communiquer.

1. Générer de l'énergie

Les managers couronnés de succès sont ceux qui parviennent à créer pour leurs collaborateurs l'image d'une chose pour laquelle ils veulent travailler : une vision. La vision est l'image de l'avenir de votre organisation qui inspire les collaborateurs et pour laquelle ils veulent donner le meilleur d'eux-mêmes.

2. Offrir des possibilités au personnel

Les tout bons managers mettent leurs collaborateurs dans des conditions qui leur permettent de fournir un tout bon travail. Même le meilleur manager ne peut pas tout faire lui-même. Diriger de façon effective c'est impliquer toutes les personnes concernées dans un but collectif. Si vous ne responsabilisez pas vos collaborateurs, vous augmentez votre propre risque de stress et vous empêchez vos collaborateurs de repousser leurs limites et de prendre des risques pour offrir un service excellent au client.

3. Soutenir

Pendant très longtemps, la tâche des managers a consisté à assigner des missions, à les contrôler et à désigner des coupables lorsque les missions n'avaient pas été accomplies. Mais un manager n'est plus un chien de garde. Le manager d'aujourd'hui se charge de mettre en place un environnement de travail qui soutient chaque collaborateur dans la réalisation des objectifs de l'entreprise. Le secret pour y parvenir ? L'ouverture. Dans un environnement véritablement ouvert, chacun ose dire ce qui le perturbe.

4. Communiquer

Si vos collaborateurs ne répondent pas à vos attentes, cherchez à savoir le pourquoi du comment. Il est fort probable que vous soyez confronté à une mauvaise communication des objectifs, à des attentes imprécises, ou à des informations connexes insuffisantes.

Définition de "merci"

MERCI = une forme de gratification totalement négligée

Directives pour l'Empowerment

Formulez une vision et des objectifs clairs :

• En brossant le portrait de l'avenir souhaité.

• En utilisant des termes imagés et un langage émotionnel pour décrire cette vision.

• En nommant des buts et des stratégies spécifiques qui mèneront à cette vision.

• En fixant des objectifs SMART = spécifiques, mesurables, "achievable" (faisables), "relevant" (pertinents), "traçables" (qui peuvent être suivis).

• En associant la vision et les objectifs à des valeurs personnelles.

Encouragez un sentiment de compétence personnelle :

• En subdivisant les grandes tâches et en aidant quelqu'un à accomplir une tâche à la fois.

• En impliquant d'abord les personnes dans des tâches simples et ensuite dans des tâches difficiles.

• En communiquant et en fêtant les petits succès réalisés.

• En accroissant petit à petit la responsabilité de quelqu'un vis-à-vis d'une tâche.

• En donnant à quelqu'un toujours plus de responsabilité pour la résolution de problèmes.

Donnez des exemples réussis du comportement que vous voulez voir adopté par d'autres :

• En montrant l'achèvement réussi d'une tâche.

• En attirant l'attention sur d'autres personnes qui ont achevé la même tâche avec succès.

• En établissant une interaction avec d'autres personnes qui peuvent servir de modèle.

• En trouvant un coach ou un professeur pour quelqu'un.

• En créant un lien de mentor avec quelqu'un.

Apportez le soutien nécessaire :

• En appréciant, en encourageant, en exprimant votre approbation et en faisant confiance lorsque des personnes fournissent de bonnes prestations.

• En envoyant des lettres ou des mémos élogieux aux collaborateurs, aux membres de leur famille et à leurs collègues, en reconnaissance de prestations spectaculaires.

• En donnant régulièrement un feed-back à vos collaborateurs.

• En promouvant des activités sociales informelles pour développer les liens entre les personnes.

• En surveillant moins rigoureusement les résultats et en laissant davantage de temps entre les rapports à donner sur ces résultats.

• En organisant des réunions festives et élogieuses, officielles et officieuses.

Veillez à un engouement positif :

• En promouvant des activités qui favorisent la naissance d'amitiés.

• En envoyant régulièrement des messages légers à vos collaborateurs afin de maintenir une atmosphère de travail agréable et intéressante.

• En utilisant le superlatif lorsque vous donnez un feed-back positif.

• En soulignant que les valeurs personnelles importantes de vos collaborateurs et les buts de l'organisation sont conciliables.

• En indiquant l'influence qu'a le résultat final sur l'utilisateur final.

• En favorisant les éléments qui diminuent la tension au travail par l'explicitation des objectifs, l'introduction de systèmes efficaces de mesure et de feed-back et la détermination des comportements inopportuns.

Fournissez les informations dont les autres ont besoin pour faire leur travail :

• En procurant toutes les informations relatives à l'accomplissement du travail.

• En transmettant en permanence les informations techniques et les données objectives qui vous parviennent régulièrement.

• En transmettant les informations pertinentes émanant d'autres fonctions ou divisions, auxquelles les autres n'ont vraisemblablement pas accès.

• En donnant accès aux informations ou aux personnes qui ont une plus grande responsabilité dans l'organisation.

• En donnant accès aux informations de première main plutôt que de seconde main.

• En éclairant les conséquences que les actions de vos collaborateurs ont sur les clients.

Procurez les moyens nécessaires pour mener une tâche à bien avec succès :

• En offrant des facilités de formation ou en indiquant où les formations nécessaires peuvent êtres reçues.

• En donnant un soutien technique et administratif ou en indiquant où ce soutien peut être obtenu.

• En mettant à disposition le temps, l'espace ou l'équipement nécessaires ou en indiquant où ceux-ci peuvent être obtenus.

• En assurant l'accès aux réseaux d'informations pertinentes.

• En permettant aux collaborateurs de fixer les moyens avec lesquels ils peuvent atteindre leur but final.

Établissez le lien entre le travail de quelqu'un et ses conséquences :

• En lui permettant d'entrer directement en contact avec les clients.

• En l'habilitant à résoudre les problèmes sur place.

• En lui donnant immédiatement un feed-back non censuré et direct sur les résultats.

• En lui offrant la possibilité de mener à bien une tâche complète et en donnant ainsi du sens à cette tâche.

• En précisant et en mesurant tant les conséquences que les résultats directs.

• En donnant une vue panoramique de la situation plutôt qu'en assignant une tâche.

Créez la confiance :

• En étant fiable et cohérent à l'égard des tiers.

• En étant honnête et équilibré dans tous vos jugements et décisions.

• En manifestant une attention et un intérêt personnel envers les autres.

• En communiquant ouvertement et honnêtement.

• En faisant preuve de compétence et d'expertise par rapport aux buts à atteindre.