Share knowledge and exchange experiences
to achieve and maintain excellent sustainable results.

Qualité, pourquoi et comment?

Qualité, tu m'énerves!

Angry Friday Face by Lara604, on FlickrQuand on sait que la qualité concerne tous les domaines qui peuvent être améliorés, on ne se limite pas à la qualité des produits ou des services, mais on élargit l’horizon à la qualité de la gestion des hommes, des résultats financiers, de l’environnement, … et en général à tout ce qui nous concerne. Ceci conduit naturellement à ce que la recherche de la qualité soit similaire à la recherche de progrès, de situations meilleures, qui tendent vers un état ultime d’excellence, c’est une dynamique d’actions ininterrompues de progrès. Le mot qualité paraît très réducteur de la notion qu’il doit représenter. Le mot qualité mis à toutes les sauces, souvent galvaudé, paraît ringard à beaucoup. Ne faudrait-il pas trouver un meilleur terme ?

Lire plus...


La certification ISO 9001 dans une école?

Oui, c’est bénéfique

Beaucoup d’industries et d’entreprises situées dans le Hainaut Occidental se sont lancées dans une politique de Qualité Totale en obtenant une certification ISO 9001. Ces employeurs potentiels auront besoin d’une main d’œuvre qualifiée et si possible initiée aux normes ISO. La démarche Qualité entreprise à l’Institut Technique Libre de ATH s’inscrit naturellement dans cette vision d’avenir.

Lire plus...


Un système qualité comme instrument de travail

Le bon fonctionnement des processus nécessite des documents de support tels que description du processus, procédures, formulaires, etc. nous parlons ici d’un système qualité, mais ce pourrait tout aussi bien être un scénario, un manuel qualité ou un fil conducteur. Malheureusement, de tels systèmes sont souvent confinés dans les armoires ou sur les serveurs. L’application conséquente de quelques principes transforme le système qualité en outils de travail qui aide les collaborateurs et relève réellement le niveau de performance d’une organisation.

Lire plus...

 


Une cellule qualité en Haute Ecole au service du développement de la qualité

La Déclaration de Bologne (1999) vise à développer un Espace européen de l’Enseignement supérieur (EEES). Les ministres de l’Enseignement supérieur en Europe s’accordent à dire que l’assurance « Qualité » contribue à ce processus. « C’est un fait établi que la qualité de l’enseignement supérieur se trouve au cœur de la construction d’un espace européen de l’enseignement supérieur. Les Ministres s’engagent à soutenir le développement de la garantie de la qualité au plan des établissements et aux plans national et européen. Ils soulignent la nécessité de développer des critères et des méthodologies reconnus mutuellement en matière de garantie de la qualité. Ils soulignent également que, conformément au principe de l’autonomie des établissements, la responsabilité première en matière de garantie de la qualité dans l’enseignement supérieur incombe à chaque établissement lui-même, ce qui fonde les bases d’une réelle responsabilisation du système universitaire dans le cadre national de qualité. »[2]. Les lignes directrices adoptées par les Ministres européens, à Bergen en 2005, témoignent elles d’une évolution de la conception des évaluations de cursus vers une évaluation institutionnelle.

Lire plus...


Les coordinateurs Qualité sont-ils schizophrènes?

ChristianeB [CC-BY-SA-3.0 via Wikimedia CommonsLes coordinateurs qualité prétendent à l’appui d’une série de concepts Qualité que l’organisation doit constamment s’adapter. Pourquoi ? Les besoins et attentes des clients se modifient. Les possibilités technologiques progressent sans cesse. La concurrence et les marchés évoluent. Les collaborateurs et la culture de l’entreprise présentent de nouveaux défis… Et pour répondre à ces défis complémentaires, nous devons constamment améliorer nos processus. La Direction doit adapter la stratégie, renouveler les systèmes et structures, utiliser la dynamique de l’organisation pour être «lean», agile.

Dès qu’une amélioration est apportée par le biais de la modification d’un processus, les coordinateurs Qualité sont les premiers à tout bétonner. Le processus doit être fixé via des procédures qui doivent être communiquées à tous les intéressés de manière à garder la variance du processus sous contrôle. Tout doit rester stable. Ils appellent çà l’Assurance Qualité.

Dès que tout est clair pour tout le monde et que tout tourne rond, le département qualité demande une évaluation ou un audit. Ou le benchmark démontre que le niveau de performance (les KPI) demande une optimisation.

Comment amenez-vous de nouvelles améliorations tout en pilotant sur une Qualité assurée?


Trinitro vous propose un cocktail composé d’ 1/3 de candeur, d’un 1/3 d’impertinence et d’un 1/3 d’humour, le tout cependant servi dans le verre de la réalité.

Une entreprise n’a que deux voies pour échouer:

Soit elle ne s’occupe pas de rentabilité,

soit elle ne s’occupe que de rentabilité.

 

Premier cas de figure, l’entreprise ne s’occupe pas de sa rentabilité.

Inutile de disserter très longuement sur l’avenir d’une telle entreprise, si tant est qu’elle existe encore.

Beaucoup plus intéressant est le cas de l’entreprise qui n’utiliserait que des indicateurs financiers.

Lire plus...